F-35 : La comédie est finie

Surprise! Le grand gagnant à 15 milliards d'Euros est l'avion pour lequel avait été taillé sur mesure l'appel d'offre pour le renouvellement des avions de chasse. Et Charles Michel s'enthousiasme aujourd'hui que, par une étrange coïncidence, l'appareil réponde exactement à chacun des critères de cet appel d'offre bidon. 2 jours avant, le même Charles Michel, dont le nez s'allongeait à vue d'œil, jurait pourtant la main sur le cœur que la décision n'était pas prise…
Tous les critères, plus un, non explicite : le F-35 est capable de transporter et larguer les bombes nucléaires ! A notre avis, rien que pour cela, le F-35 aurait dû plutôt être rejeté sans appel. Le présent gouvernement rend possible une future complicité de notre pays dans des crimes contre l'humanité.
15 milliard d'€ sur 40 ans partis en fumée, et pour quoi exactement? Le Premier Ministre nous explique sans broncher qu'il investit pour notre sécurité : "A quelques heures d'avion de Bruxelles, en Ukraine, en Libye, en Syrie, il y a des foyers de conflits extrêmement graves. La situation dans le monde nécessite qu'il y ait des défenses prêtes à se mobiliser pour la paix pour la sécurité ici en Europe".
La situation en Syrie et en Ukraine est le résultat des jeux occidentaux, de soutient des 'bons terroristes' contre 'nos ennemis'. Le chaos en Libye a été provoqué directement par l'agression de l'Otan et les bombardements effectués notamment par les F-16 belges. Ce désastre a répandu le terrorisme, et généré la plus terrible crise des réfugiés en Europe. Quelle ironie de citer ces exemples-là comme arguments pour l’achat de bombardiers « pour notre sécurité » !! 

Imprimer E-mail