USA : Main basse sur le pétrole vénézuélien

Le Trésor étatsunien a annoncé geler les avoirs à l'étranger de la compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA, et interdire tout commerce d'entreprise US avec elles ; les transactions financières de la société de raffinage Citgo, filiale de PDVS aux USA, seront placées sur un compte bloqué. De son côté leur marionnette autoproclamée Guaido a déclaré prendre le contrôle des actifs du Venezuela à l'étranger.
"Nous continuerons à user de toute la panoplie d'outils économiques et diplomatiques pour soutenir le président par intérim Juan Guaido et le peuple vénézuélien afin de restaurer leur démocratie", a affirmé le secrétaire US au Trésor Steven Mnuchin.
Vol direct des avoirs vénézuéliens, pour "soutenir le peuple vénézuélien", imposition d'un homme de paille directement issu de l'extrême-droite pour "rétablir la démocratie", ça pourrait laisser perplexe... Mais ayons une confiance aussi inébranlable qu'un Ministre belge des Affaires Erangères, ou qu'un journaliste de la RTBF: les USA ont en ces domaines une si grande espertise, du Chili à l’Afghanistan, en passant par l’Irak, la Libye, et tant d’autres...

Imprimer E-mail