Grèce : Le premier geste international de Mitsotakis

Le nouveau gouvernement conservateur de Grèce a décidé ce vendredi, cinq jours après son élection, «de reconnaître le Président de l'assemblée nationale élu démocratiquement, Juan Guaido comme Président par intérim du Venezuela», manifestant ainsi son complet alignement sur les États-Unis. La Grèce rejoint les 21 pays de l'UE qui ont tenu à montrer la même allégeance, au mépris du toute légalité - dont la Belgique.
Le gouvernement sortant d'Alexis Tsipras maintenait sur la question une position ambiguë, plaidant pour effectuer «des élections libres et démocratiques» au Venezuela.

Imprimer E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir