Afghanistan : Des dizaines de paysans afghans abattus "par erreur" par une frappe de drones US

Encore une information à ce point banale et insignifiante qu'elle n'a quasiment pas été relevée par nos médias: ce 19 septembre un drone US a bombardé un campement d'ouvriers agricoles saisonniers dans une plantation de pignons de pins, dont c’est la saison de la récolte. La frappe a tué au moins 30 d'entres eux, et en a blessé une quarantaine.

Les survivants signalent qu'il devrait y avoir d'autres victimes : environ 200 ouvriers dormaient dans des tentes plantées près de la ferme lorsque l'attaque a eu lieu.

L’armée étatsunienne a elle revendiqué une frappe "de précision", "visant le groupe État islamique", mais admet qu'il pourrait bien y avoir quelques civils tués  : « l'armée US est au courant des allégations sur le décès de non-combattants et travaille avec les responsables locaux pour déterminer les faits », comme dit le porte-parole de l'USFOR-A. Cependant, a-t'il continué, la responsabilité du massacre est clairement à imputer à l'Etat Islamiquue et aux Taliban, et non aux forces étatsunienne.

Nul doute que ce travail avec les responsables locaux fera toute la lumière, comme d'habitude.

source

Imprimer E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir