Bruxelles : Personnel infirmier en grève

Ce lundi 3 juin, le personnel infirmier des hôpitaux Iris est en grève (du dimanche 2 à 20h. au lundi 3 à 20h).
Ce n'est pas la première fois que les infirmiers et les aides-soignants organisent des actions de grève ou d'interruption de travail, voire de chaîne humaine autour des hôpitaux, mais aujourd'hui, c'est une action en front commun syndical ( CGSP-ALR, CSC-SP et SLFP), plus générale, qui touche 11 établissements du réseau Iris à Bruxelles. Cette grève est bien suivie.

Imprimer E-mail

Vente aux enchères des salles de classe financées par l'UE pour des Palestiniens

L'état sioniste va vendre cette semaine deux salles de classe financées par l’Union européenne et confisquées à une communauté palestinienne en Cisjordanie occupée. Ces classes étaient utilisées par les enfants d'un village du nord-est de la Cisjordanie, jusqu'à ce que l'armée d'occupation les confisque en octobre dernier au prétexte imparable que le village se trouverait sur un site archéologique biblique.

Imprimer E-mail

Julian Assange présente tous les symptômes de torture psychologique selon un rapporteur de l'ONU

Nils Melzer, rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture a rendu visite à Julian Assange début mai accompagné de deux experts médicaux spécialisés dans l'examen des victimes de torture, un mois après son arrestation par la police britannique dans l'ambassade d'Equateur.

Imprimer E-mail

France : Le Sénat invite un terroriste néo-nazi

Sur son blog, Romain Migus nous éclaire sur la personnalité et le pédigré du très distingué invité de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat de la République française (mercredi 29 mai) : Laurent Saleh, organisateur d'opérations de guérilla urbaine au Venezuela provoquant des dizaines de morts, co-fondateurs en Colombie d'un mouvement politique aux côtés de néo-nazis affichés, arrêté et banni de Colombie pour avoir participé à des actions violentes à Bogota…

Imprimer E-mail

Les visiteurs du Roi...

Le Drapeau Rouge, le seul journal qui tout au long de l'occupation nazie sut faire vivre l'esprit de résistance lorsque la grande bourgeoisie du pays plongeait dans la collaboration ou la complaisance avec l'occupant, exprime sa claire indignation et son dégout devant l'accueil fait par le Roi aux dirigeants du Vlams Belang, un parti d'extrême droite caractérisé depuis toujours par ses accointances avec des nostalgiques de la collaboration.
C'est à se demander si le Roi Philippe, en ouvrant les portes du palais à ces visiteurs, est conscient du poids qu'il hérite devant l'histoire du pays vu le comportement indigne de ses ancêtres pendant cette noire période de notre histoire.

Imprimer E-mail