Le Belge gagne en moyenne 3.329 euros brut par mois!...

 ...soit une augmentation de 4% par rapport à l'année passée, annonce fièrement ce 5 octobre l'agence Ipsos. Comment concilier cette statistique avec les chiffres officiels démontrant la croissance de la paupérisation dans notre socété ? En 2017, 20.3% de la population était exposé à un risque depauvreté et d'exclusion sociale. Le même jour, les statistiques officielles montraient que 9.63% des ménages wallons n'arrivaient plus à payer leur facture de gaz (4% en 2007).
La réponse est donnée hors-titre : "Le salaire moyen est tiré vers le haut par les salaires les plus élevés". Autrement dit, ce que montre réellement l'enquête (et ce que les médias qui la rapporte ont zappé), c'est plutôt le dramatique accroissement des inégalités en Belgique.

Imprimer E-mail

Le Pentagone est-il en train de mettre au point une arme biologique?

La revue américaine Science rapporte l'inquiétude de chercheurs français et allemands concernant un programme "scientifique" du département US de la Défense, "Insectes alliés". Ce programme consiste en substance à utiliser des insectes porteurs de virus génétiquement modifiés, pour, officiellement, doper l'agriculture des Etats-Unis. 
27 millions de dollars ont été injectés depuis 2016 pour la réalisation de ce projet.
Les scientifiques européens soulignent que "ce programme peut être perçu par de nombreuses personnes comme une tentative de création d'agents biologiques, ainsi que des moyens de leur acheminement à des fins hostiles".
Au moment où on fait énormément de bruits sur les hackers aux pieds nickelés des services russes, ou leur utilisation curieuse d'armes chimiques apparemment inefficaces contre de vieux agents doubles, aucun écho n'a été donné à cette information-ci, qui est pour le moins beaucoup plus préoccupante.
Source: science.sciencemag.org/content/362/6410/35

Imprimer E-mail

Des économistes belges découvrent le marxisme

Une étude universitaire de la KUL démontre chiffre à l'appui que depuis 30 ans, "ceux qui possèdent le capital" captent une part de plus en plus grande de la richesse produite en Belgique. Dit plus clairement, dans ce système, les riches sont toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres. Pas vraiment un scoop pour le commun des mortels.
Les universitaires mettent à mal au passage la croyance irrationnelle en la "théorie du ruissellement", le socle de l'idéologie dominante : ben non, lorsque les riches s'enrichissent, cela ne finit pas magiquement par bénéficier au reste de la population. Au contraire, cette étude rejoint d'autres qui montrent que "les inégalités de revenus réduisent de façon très nette la croissance économique"
Coïncidence : Il y a bientôt 30 ans que s'effondrait l'URSS...
Source : Rtbf

Imprimer E-mail

L’arbitrage international, instrument au service des multinationales

 La Cour permanente d’arbitrage de La Haye a rendu le 30 août dernier une décision favorable à Chevron, sommant l’Équateur d’annuler la sentence historique rendue par ses tribunaux contre le géant pétrolier américain, responsable d’un désastre environnemental dans la région amazonienne du pays. La sentence avait pourtant été confirmée quelques semaines plus tôt à peine par la Cour constitutionnelle de l’Équateur. 
Le tribunal commercial impose en outre à l’Équateur de couvrir les frais judiciaires liés à la procédure, d’empêcher les plaignants de poursuivre l’exécution de la sentence, et enfin de verser une compensation à Chevron. Autrement dit, de récuser son propre système judiciaire.
Ces procédures d’arbitrage sont un point central dans les traités de libre-échange tels que le fameux CETA, à laquelle la Belgique s'est finalement plié et qui est en cours de mise en oeuvre.
source : Observatoire des multinationales

Imprimer E-mail

Les Pays-Bas financent, officiellement, un groupe terroriste…

Une enquête de la télévision publique néerlandaise NOS démontre que depuis 2015 le gouvernement de leur pays a, dans le cadre d’un programme secret, fourni de l’équipement ‘logistique’ à 22 groupes combattant syriens, parmi lesquels un, « Jabhat al-Shamiya » est officiellement classé comme terroriste par le Ministère public! Dans un acte d’accusation contre un de ses ressortissants l'ayant rejoint, le Ministère précise que le groupe est "salafiste et djihadiste", "s'efforce d'établir un califat" et "ne peut être qualifié que d'"organisation criminelle ayant un but terroriste".

Imprimer E-mail

Un rapport de l'ONU affirme que la situation au Venezuela est du à la guerre économique

Alors qu'on nous bombarde quotidiennement d'articles sur "le désastre du socialisme au Venezuela", aucun média ne juge utile de mentionner un rapport du Bureau du Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme publié le 30 août dernier, et qui démontre que les problèmes que traverse le pays sont dus, en grande partie, à la guerre économique, et au blocus financier contre le Gouvernement vénézuelien, sanctions imposées par les gouvernements US (suivi comme il se doit par lee alliés de l'Otan), dans le but de faciliter un changement de régime. La bonne vieille méthode qui avait fait ses preuve au Chili...
Le site 'Le Grand Soir' relaie cette information en détail. Extraits:
"Le document compare les sanctions et les blocus économiques modernes contre les pays aux « sièges des villes mis en place au Moyen-Age dans l’intention des les obliger à se rendre. » [...] Le rapporteur déclare que « les effets des sanctions imposées par les Présidents Obama et Trump et les mesures unilatérales prises par le Canada et l’Union Européenne ont aggravé directement et indirectement la pénurie de médicaments » et il indique que « les sanctions économiques ont causé des retards dans la distribution (des aliments, des médicaments et des articles de première nécessité) et ont contribué à de nombreuses morts. » L’expert rappelle que « les sanctions économiques qui touchent des populations innocentes contreviennent à l’esprit et à la lettre de la Charte des Nations Unies » c’est pourquoi il suggère de faire une enquête appropriée sur l’ingérence internationale au Venezuela."
Source : Le Grand Soir

Imprimer E-mail