France : Le Sénat invite un terroriste néo-nazi

Sur son blog, Romain Migus nous éclaire sur la personnalité et le pédigré du très distingué invité de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat de la République française (mercredi 29 mai) : Laurent Saleh, organisateur d'opérations de guérilla urbaine au Venezuela provoquant des dizaines de morts, co-fondateurs en Colombie d'un mouvement politique aux côtés de néo-nazis affichés, arrêté et banni de Colombie pour avoir participé à des actions violentes à Bogota…

Imprimer E-mail

Les visiteurs du Roi...

Le Drapeau Rouge, le seul journal qui tout au long de l'occupation nazie sut faire vivre l'esprit de résistance lorsque la grande bourgeoisie du pays plongeait dans la collaboration ou la complaisance avec l'occupant, exprime sa claire indignation et son dégout devant l'accueil fait par le Roi aux dirigeants du Vlams Belang, un parti d'extrême droite caractérisé depuis toujours par ses accointances avec des nostalgiques de la collaboration.
C'est à se demander si le Roi Philippe, en ouvrant les portes du palais à ces visiteurs, est conscient du poids qu'il hérite devant l'histoire du pays vu le comportement indigne de ses ancêtres pendant cette noire période de notre histoire.

Imprimer E-mail

Elections 2019 : percée remarquable de la gauche marxiste!

Les dernières élections en Belgique ont confirmé les excellents résultats de la gauche marxiste dans l'ensemble de notre pays, en Wallonie et en Flandre. Le Parti du Travail recueille globalement 8,6% des voix, montant jusqu'à plus de 20% dans certaines circonscriptions. Il faut remonter à l’immédiat après-guerre pour retrouver des résultats comparables : le Parti Communiste avait alors recueilli 12,7% des voix.

Imprimer E-mail

Grève sur le site nucléaire de Tihange

Ce mardi 28 mai, à la suite d'une action en front commun, les travailleurs de la centrale nucléaire de Tihange ont organisé un piquet de grève devant le site de celle-ci. Seuls les travailleurs en charge de la sécurité pouvaient entrer.
Les revendications principales portaient sur le non-respect des conditions de travail et sur l'emploi.

Imprimer E-mail

Elections européennes et réseaux sociaux

Quand on parle de 'trolls', de 'faux comptes', de 'fake news' propagées sur les réseaux sociaux, immanquablement on veut pointer du doigt la Russie qui veut détruire notre si pure démocratie. On a bien martelé à quel point les dirigeants européens s'inquiétaient de la possibilité de Poutine d'influer sur le résultat des élections qui viennent par le truchement de faux-comptes.

Imprimer E-mail