Bleu, comme l'Enfer ! De l'attractivité d'une région...

Pour cacher son incapacité à résoudre un problème, le médiocre cherchera un bouc émissaire à qui attribuer la cause du mal. L’honnête homme tentera quant à lui, par une analyse « holistique » et la plus objective que possible de comprendre, afin de tirer des enseignements pour l’avenir et éviter de revivre une situation désagréable, une autre déconvenue.

Imprimer E-mail

Le tam-tam, un instrument de progrès

Humain augmenté, humain diminué, humain solidaire

Certains (récents) puissants de ce monde rêvent d’allongement de la vie, de réparation des organes défectueux, d’augmentation des capacités physiques et mentales de l’Homme.  Ces fanatiques du progrès scientifique sans limite - Science sans conscience n’est que ruine de l’âme (Rabelais), ils ne connaissent pas – le désirent pour eux naturellement, ainsi que pour celles et ceux qui auront les moyens de leur acheter leurs produits-miracles.  Les autres – la grande majorité de la population – ne pourront y goûter que si cela augmente leurs capacités de production et de consommation, dans l’intérêt du grand capital.  Cette perspective de dualisation exacerbée de notre monde, annoncée rappelons-le par Kafka, Orwell et Huxley entre autres, devrait – enfin ! – convaincre les « damnés de la terre » de s’unir afin de contrecarrer un transhumanisme synonyme de déshumanisation.

Imprimer E-mail

La mosquée du cinquantenaire ou le centre du salafisme en Europe

On ne peut parler de la problématique musulmane sans faire référence au fait que dans les années soixante le patronat belge n'a pas hésité à embaucher une main d'œuvre corvéable turque et majoritairement maghrébine. Comme toute immigration, cette communauté, forte aujourd'hui de 600000 personnes, a participé au développement économique de notre pays en contribuant à un enrichissement culturel non négligeable de notre société. Mais au-delà de ces aspects positifs, il faut reconnaître que cette communauté est traversée par des courants rétrogrades qui posent des problèmes parmi lesquels l'influence du salafisme.

Imprimer E-mail

Carrefour : Comme toujours, ce sont les travailleurs qui trinquent

Le processus de restructuration du groupe Carrefour préfigure bien l'avenir, qui s'installe déjà, des conditions de travail où les nouvelles technologies et les nouveaux modes de consommation seront utilisés par le patronat pour optimiser leurs profits au détriment de l'emploi et des droits des travailleurs.

Imprimer E-mail