Les luttes sociales et environnementales, des combats indissociables

Le lien entre aspects sociaux et environnementaux a été perçu par Karl Marx, à ce propos, il écrit : « Comme dans l’industrie urbaine, l’augmentation de la force productive et le plus grand degré de fluidité du travail sont payés dans l’agriculture au prix du délabrement et des maladies qui minent la force de travail elle-même. Et tout progrès de l’agriculture est non seulement un progrès dans l’art de piller le travailleur, mais aussi dans l’art de piller le sol. Tout progrès dans l’accroissement de sa fertilité pour un laps de temps donné, est en même temps un progrès de la ruine des sources durables de cette fertilité (…) Si bien que la production capitaliste ne développe la technique et la combinaison du processus social de production qu’en ruinant, dans le même temps, les sources vives de toute richesse : la terre et le travailleur »

Imprimer E-mail

Derrière l’écran de fumée, la haine des fonctionnaires et du service public

En janvier dernier, l’entreprise Proximus annonçait un « plan de transformation » dans le cadre duquel la direction envisage de supprimer 1900 emplois existants et de procéder, via une filiale, à 1250 nouveaux engagements. L’annonce a suscité une vague d’émoi médiatique et politique, d’assez courte durée. A cette occasion, l’entreprise a justifié son plan par quelques arguments, ressassés ensuite en boucle dans les médias dominants, le plus souvent sans beaucoup de sens critique.

Imprimer E-mail

NLMK Clabecq : bénéfices privatisés et délocalisés aux dépens des travailleurs, et des contribuables

Au moment où j’écris ces lignes, la lutte des travailleurs de NLMK Clabecq pour s’opposer au plan de licenciements et de réduction de salaires continue. De nombreux témoignages de solidarité leur sont parvenus, notamment ceux des travailleurs de NMLK La Louvière, et d’Arcelor Mittal.

Imprimer E-mail