Domenico Losurdo nous a quitté

L'historien et philosophe communiste, Domenico Losurdo, nous a quitté ce 28 juin à l'âge de 77 ans. Professeur des universités, spécialiste de la philosophie allemande (Kant, Hegel, Marx), éminent exégète de l'œuvre d'Antonio Gramsci, il était aussi un des plus grands penseurs de la réalité contemporaine.

Pourfendeur des contrevérités et amalgames de la pensée néolibérale, il démonta avec rigueur la campagne qui essayait de réduire les expériences historiques des révolutions russes et chinoises à la notion de totalitarisme.

Il combattit également ceux qui, tout en s'affichant avec des positions de gauche, participaient à ce qu'il appelait "l'auto flagellation" en adoptant les positions de l'adversaire dans leurs évaluations des expériences socialistes du XX siècle.

Domenico Losurdo a laissé une œuvre particulièrement riche dont une partie a été éditée par la maison Delga à Paris.

Parmi ces ouvrages citons en particulier

  • Fuir l’histoire ? La révolution russe et la révolution chinoise aujourd’hui
  • Le langage de l'Empire
  • Critique de l'apolitisme, La leçon de Hegel d’hier à nos jours
  • La non-violence, une histoire démystifiée
  • Contre-histoire du libéralisme

Imprimer E-mail

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir